FORMATION DE FORMATEURS EN BIOENERGIE (Biodigesteur et la Production du Biogaz) POUR LES PAYS FRANCOPHONES DE LA CEDEAO (BENIN, BURKINA FASO, CÔTE D’IVOIRE, GUINÉE, MALI, NÍGER, SÉNÉGAL, TOGO) + MAURITANIE, GUINÉE BISSAU ET CABO VERDE

FORMATION DE FORMATEURS EN BIOENERGIE (Biodigesteur et la Production du Biogaz) POUR LES PAYS FRANCOPHONES DE LA CEDEAO (BENIN, BURKINA FASO, CÔTE D’IVOIRE, GUINÉE, MALI, NÍGER, SÉNÉGAL, TOGO) + MAURITANIE, GUINÉE BISSAU ET CABO VERDE

SONGHAI CENTER, PORTO NOVO, BENIN, DU 22 MARS AU 02 AVRIL 2021

L’Agence Luxembourgeoise de Coopération au Développement (LuxDev) de Praia au Cabo Verde  et le Centre pour les Énergies Renouvelables et la Maintenance Industrielle du Cabo Verde (CERMI) en partenariat avec le Centre de Compétence du Cabo Verde (3C) e Songhai Center, Porto Novo, Benin, ont le plaisir de vous annoncer la réalisation de la  Formation de Formateurs en BIOENERGIE (Biodigesteur et la production du Biogaz) dans le cadre du Projet “Renforcement de l’ancrage régional du CERMI ” financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par LuxDev avec la collaboration du CERMI.

L’atelier de Formation des Formateurs en Bioénergie (Biodigesteur et la production du Biogaz) se déroulera au SONGHAI CENTER à Porto Novo, Benin, du 22 mars au 02 avril 2021.

La formation sera assurée en français par des spécialistes reconnus au niveau régional et international. Elle couvrira aussi bien les aspects théoriques que les aspects pratiques de la technologie.

Les candidats doivent être des formateurs issus de Centres de Formation situés dans les pays francophones de la CEDEAO (Benin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Togo), de la Mauritanie, de la Guinée Bissau ou du Cabo Verde. Ils doivent disposer d’une expérience en formation dans le domaine de la Bioénergie ou bien être des professionnels qui souhaitent s’investir comme formateurs dans le secteur.

La sélection des candidatures sera effectuée sur la base de critères prédéfinis pour garantir la qualité de la formation et pour assurer la représentativité de l’ensemble des pays cibles.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Les candidats provenant des pays cibles doivent soumettre leur candidature à la formation des formateurs en Bioénergie, en renseignant un questionnaire en ligne et en téléchargeant leur curriculum vitae. La plateforme de candidatures en ligne est ouverte jusqu’au 07 mars 2021 : https://www.surveymonkey.com/r/TOT_Bio_FR

Toutes les mesures préventives contre Covid-19 seront pris en compte pendent les voyages e la mise en œuvre de la formation.

LuxDev couvrira les frais de transports et logements des candidats sélectionnés pour la formation à Porto novo (Benim):

  •  Un billet d’avion aller-retour en classe économique (entre la capitale du pays et Cotonou);
  •  Transfer Cotonou – Porto Novo (Benin);
  •  L’hébergement et la pension complète (petit déjeuner, déjeuner et diner) ;
  •  Remboursement des frais liés aux tests covid-19 requis dans les aéroports ;

Les candidats sélectionnés seront contactés au plus tard le 12 mars 2021.

GAMBIE SONGHAÏ INITIATIVE : GODFREY NZAMUJO PRESENT A LA CEREMONIE DE SORTIE DE LA SIXIEME PROMOTION DE JEUNES FORMES EN ENTREPRENEURIAT AGRICOLE.

« Le gouvernement attache une importance capitale au développement des jeunes par l’acquisition de compétences et de connaissances pour améliorer la participation des jeunes à la création d’emplois » : ainsi s’exprimait le Ministre de la Jeunesse et des Sports Hadrammeh Sidibeh, lors de la cérémonie de fin de formation en Entrepreneuriat Agricole de la 6e promotion constituée de 38 jeunes au Centre de Formation Agricole Songhaï Chamen dans la région North Bank.

Le ministre Sidibeh a félicité la Fondation MRC Holland pour la construction d'un dortoir supplémentaire pour les apprenants et a également remercié le PNUD et YEP pour leur soutien aux jeunes.

Le Dr Saikou E Sanyang, Directeur Général de l'Agriculture, a noté que l'agriculture reste un moteur de l'économie et que son département soutient le programme du gouvernement pour garantir la disponibilité,et accessibilité alimentaire en qualité et en quantité. «Le gouvernement a créé un environnement incitatif à une croissance et une transformation agricole dirigée par le secteur privé ; promouvoir l'intensification de la production végétale et animale durables (irrigation, mécanisation, disponibilité rapide d'intrants de qualité, aliments pour animaux, vaccins et marché) », a-t-il déclaré.

Le Dr Sanyang a déclaré que l'élaboration du Plan National d'Investissement de la Gambie, de la politique agricole et des ressources naturelles, de la politique des semences, entre autres, démontrent l'engagement du pays porté vers la sécurité alimentaire. Il a appelé les apprenants sortants à mieux servir leurs communautés à travers la mise en œuvre des compétences et des connaissances acquises en adoptant les meilleures pratiques agricoles.

Il a également exhorté le ministère de la Jeunesse et des Sports et le PNUD à implanter un centre de formation similaire à Kundam Mamfati dans la région d'Upper River pour aider les jeunes à acquérir des compétences en agriculture.

Abdou Touray, spécialiste du programme du PNUD s'est félicité de l'engagement des Nations Unies dans le développement du potentiel des jeunes dans tous les domaines de l'agriculture pour stimuler la production et créer des emplois.

Depuis la creation de GSI en 2015 à travers la coopération Sud-Sud avec le Centre Songhai au Bénin, il y a eu un impact sur les connaissances et les compétences appropriées donnée à laJeunesse.

Il a rassuré de continuer à soutenir les jeunes pour le développement agricole.

Le centre contribuerait à autonomiser les jeunes, à créer des opportunités d'emploi et à aider les jeunes à montrer leur potentiel », a-t-il déclaré.

Le Frère Godfrey Nzamujo, fondateur du Centre Songhai au Bénin, a noté qu'il est nécessaire de renforcer les institutions solides pour aider les jeunes à innover dans la production alimentaire et la réduction de la pauvreté. Il a félicité le Ministère de la Jeunesse pour son soutien à la Gambia Songhai Initiative, soulignant que cette initiative est un nouveau projet de la société africaine pour réduire les problèmes des jeunes grâce à des ressources massives à injecter dans le développement des jeunes.

Le chef Ebrima AnsuTamba Jammeh de Upper Badibou a noté que le centre a amélioré le développement des ressources humaines en renforçant la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Les jeunes sortants Mama K Sanyang de Brikama WCR et Yahya Suwareh de KoliKunda du district de Sami du CRR invitent leurs collègues à se lancer dans l'agriculture pour atteindre la sécurité alimentaire.

Tous deux ont exprimé le besoin d'un soutien financier de la part du gouvernement, du YEP et du PNUD pour leur permettre de participer efficacement à la production et à la productivité alimentaires.

Le duo appelle les jeunes à se lancer dans l'agriculture et à contribuer à dynamiser la disponibilité alimentaire.

Par Haruna Kuyateh.

Source : https://www.voicegambia.com/2020/02/16/gambia-songhai-initiative-graduate-6th-batch/

REPLIQUE DU MODELE SONGHAÏ AU SENEGAL : LES MISSIONNAIRES DU PROJET EN FIN DE FORMATION.

Installer le Modèle Songhaï à Thiès au Sénégal : le projet accède à une nouvelle étape ; la pépinière de 10 jeunes, tous de nationalité Sénégalaise, est en fin de formation au Centre Songhaï à Porto-Novo au Bénin.

Après un séjour de plusieurs mois dans les unités de production et sur les différents sites du Centre Songhaï, ils ont reçu ce mardi leur Parchemin ; une attestation qui confirme désormais leur capacité à entreprendre dans le secteur agricole et ses dérivés, et à répliquer les expériences acquises dans leur pays d'origine, le Sénégal.

Au cours de la cérémonie, Mr Justin LEKOTO, responsable du Département Formation, dans son adresse, n'a pas manqué de les remercier pour leur discipline et leur dévouement à apprendre. Il les a recommandé à plus d'unité, plus de solidité et à plus de responsabilité à accomplir leur mission une fois de retour au Sénégal, pour ne pas décevoir l'équipe de coordination du Projet représenté par Mr Mathieu FAYE, présent à la cérémonie.

Les bénéficiaires ont reconnu et salué la culture permanente de l'innovation et de technicité appliquée au Centre Songhaï pour une agriculture moderne et durable, base d'un véritable développement du Continent Africain.

Une photo de famille a suivi la distribution des attestations de fin de formation.

*Cellule de Communication - Songhaï*

*SONGHAÏ, l'Afrique relève la tête !*

LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE ET DU COMMERCE DU BENIN ET SON HOMOLOGUE DU NIGERIA EN VISITE AU CENTRE SONGHAÏ.

Les Ministres de l'Industrie et du Commerce du Bénin et du Nigéria ont visité ce jeudi 30 janvier 2020, le Centre Songhaï à Porto-Novo.

En séjour de travail au Bénin, Mme Amb Maryam KATAGUM, Ministre d'Etat Nigérian, chargée de l'Industrie, du Commerce et de l'Investissement a été invité par son homologue du Bénin Mme Alimatou Shadya ASSOUMA, à visiter un exemple de réussite de projet intégré ; et le Centre Songhaï, grande référence en matière d'agriculture moderne et d'application de système intégré a été choisi pour ce partage d'expérience.

Était également membre de la déléguation, l'ambassadeur de la République Fédérale du Nigéria près le Bénin, Mr Emmanuel Kayodé OGUNTASE.

Une minutieuse visite-découverte, meublée d'explication, étape par étape, conduite par le Directeur, le Frère Godfrey NZAMUJO, dans toutes les unités de production du Centre ; Les diverses préoccupations et interrogations émises par les officiels ont été satisfaites par le Directeur.

"J'ai toujours entendu parler du Centre Songhaï, mais ce que j'ai vu ici est impressionnant et mérite d'être représenté dans toute l'Afrique" a laissé entendre Mme Amb Maryam KATAGUM, au terme de sa visite. Elle a félicité le Frère Godfrey NZAMUJO pour cet exploit qui concourt à sauver l'Afrique de la misère et de la Famine.

Mme Alimatou Shadya ASSOUMA, Ministre de l'Industrie et du Commerce du Bénin épouse la même vision que celle du Directeur du Centre Songhaï : l'agriculture est un esprit et un mode de vie ; et vu la proximité entre le Bénin et le Nigéria, avec l'expérience de Songhaï, travailler en symbiose dans le domaine serait salutaire pour les deux Etats.

Une pause dégustation des produits "Made in SONGHAÏ" a mis un terme à cette visite.

Cellule de Communication - Songhaï

Songhaï, l'Afrique relève la tête !

RENTREE OFFICIELLE DE LA SOIXANTE QUATRIEME (P 64) PROMOTION D'ELEVES-FERMIERS AU CENTRE SONGHAÏ.

Les candidats retenus après le test de recrutement d’élèves-fermiers entrent désormais en formation au Centre Songhaï.

Ils ont été accueillis ce samedi 04 janvier 2020, en présence de leurs parents, par le Directeur du Centre, le Frère Godfrey NZAMUJO et l'équipe du Département Formation. Une rencontre dont l'objectif est d'échanger sur les enjeux et modules de formation d'une part, et d'autre part, de les informer des règlements et instructions d'usage en vigueur au Centre Songhaï.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur a présenté aux parents ses vœux les meilleurs à l'orée de cette nouvelle année avant de les remercier pour la bonne décision de choisir inculquer à leurs enfants, une formation qui les engage sur un avenir radieux et contre le chômage.

Ces élèves-fermiers s'installent ainsi dans l'école de l'entreprenariat agricole du Centre Songhaï où la formation est basée sur une vision écologique, les technologies authentiques et les activités de production ; ils deviennent la nouvelle pépinière pour renforcer et accompagner l'ambition du Centre SONGHAÏ, celle de lutter contre la famine et de favoriser l'émergence d'une nouvelle société africaine en développant une politique d'entreprenariat socio-économique durable.

La formation court sur 30 mois dans les différentes sections de production et sur les différents sites du Centre Songhaï.

*Songhaï ! L'Afrique relève la tête !*

Nous contacter

CENTRE SONGHAI REGIONAL
Route de Ouando
Porto-Novo (République du Bénin)
01 BP 597 Porto-Novo
Téléphone : 
Standard: +229 60 93 33 34
Centre Commercial: +229 61 67 71 72
Restaurant: +229 60 61 00 36
Réception Hôtel: +229 60 61 00 22
Fax : +229 20 24 72 50

Newsletter

Communauté