MEILLEURE PERFORMANCE AU SEIN DES MICRO-ENTREPRISES : LA FAO FAIT FORMER DES FORMATEURS A SONGHAÏ

site240 producteurs venus de 11 pays africains, suivent depuis le mercredi 07 mars 2018 au Centre Régional Songhaï à Porto-Novo, un programme spécial de renforcement des capacités. Il s’agit en réalité d’une formation des formateurs soutenue par le siège de la FAO à Rome, et qui « vient en appui aux efforts des pays bénéficiaires, pour créer un réseau de formateurs pouvant promouvoir la performance des chefs de micro et petites entreprises, ainsi que de coopérative dans le domaine agricole ».

Pendant 3 semaines, les participants venus du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, de la République Démocratique du Congo, du Ghana, du Kenya, du Mali, du Nigéria, du Rwanda, du Tchad et de la Zambie, recevront au Centre Songhaï, des connaissances sur le plan technique, moral et organisationnel, qui leur permettront de poursuivre avec plus d’efficacité et de résultats probants, la mission qu’ils se sont eux-mêmes assignée. Car, à en croire Jean Adanguidi, représentant la partie FAO lors de la cérémonie officielle de lancement de la formation, les participants ont été sélectionnés sur la base de leur expérience, de leur motivation, mais surtout, de leur désir profond de partager les connaissances nouvelles acquises, avec d’autres producteurs de leur région.

Pour ces responsables à la tête de grands regroupements agricoles dans leur pays, la formation à Songhaï constitue un important creuset d’échanges et de partage d’expériences. Avec tous ses titres et honneurs, – Président de coopérative, Champion SRI (Système de Riziculture Intensive) au niveau de l’Afrique de l’Ouest et en Côte-d’Ivoire, Prix d’excellence de meilleur producteur de Côte-d’Ivoire, Chevalier de l’ordre du mérite agricole… – Yao Kouakou Marcel, compte bien tirer le maximum d’enseignement de cette formation, à travers des échanges entre animateurs dans les sections, mais aussi entre eux, producteurs sélectionnés pour ce programme. Il remercie alors au passage, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture FAO et le Centre Songhaï pour l’opportunité qui leur est offerte, de tisser des liens entre producteurs de plusieurs pays et surtout de mettre en place « un réseau de champions, de producteurs leaders », chargés d’assurer non seulement le transfert de compétence dans leur région respective, mais aussi d’unir leur force pour atteindre des marchés plus grands. Ils contribueront du fait, à la mise en œuvre de la déclaration de Malabo pour « une prospérité partagée et des moyens d’existence améliorés, surtout au profit des jeunes et des femmes, afin que tous accèdent à une vie meilleure ».

De son côté, Charlemagne Sintondji, représentant le directeur du Centre Songhaï à l’occasion de cette cérémonie de lancement de formation des formateurs a rassuré la FAO par rapport au choix du cadre de formation ; Songhaï demeure ce « Centre d’Excellence » reconnu par les Nations Unies et continue de former les jeunes aux emplois qui cadrent avec les réalités du monde actuel et même futur.

Cette session de formation des formateurs prend fin le 28 Mars 2018.

Nous contacter

CENTRE SONGHAI REGIONAL
Route de Ouando
Porto-Novo (République du Bénin)
01 BP 597 Porto-Novo
Tél : +229 60 93 33 34 / 62 52 92 80
Fax : +229 20 24 72 50

Newsletter

Communauté